Pour une meilleure qualité de vie!

Archives de la catégorie ‘système hormonal’

La pensée chinoise est grande pour notre vie de tous les jours.

La pensée occidentale doit diagnostiquer, traiter, et guérir. La pensée des Chinois est simple : la santé est le résultat de l’équilibre approprié.  Le corps est capable de reconstituer son équilibre s’il est nourri correctement avec la nourriture, l’exercice et l’air.  

Les systèmes et les organes interdépendants du corps renforcent la notion que nous sommes  ce que nous mangeons et comment nous vivons. Les facteurs tels que l’effort et un  régime  pauvre peuvent effectuer toutes les parties du corps dans un modèle presque égal de destruction, juste comme la relaxation et manger une nourriture saine peuvent régénérer.

La pensée chinoise est diverse de l’occidental, pourtant elle offre une perspective intéressante pour  toutes les personnes qui l’observent. Chacun doit faire son choix. Les principes orientaux exigent la participation  à l’entretien quotidien du corps en nourrissant tous les systèmes du corps pour maintenir l’intégrité. Cette base pour la santé exige la conscience de la nourriture, de l’exercice, et du nettoyage. La philosophie n’élimine pas le besoin de médecine occidentale. La pensée chinoise est grande pour notre vie de tous les jours.

Notre corps humain est parfait. Il est conçu pour être en bonne santé et pour fonctionner normalement. Un corps en bonne santé qui est bien nourrit prend soin de lui-même. Il s’ajuste de lui-même et  se régularise automatiquement.

Le pouvoir d’un corps en bonne santé de prendre soin de lui-même était fondamental dans la croyance de la Chine ancienne, qui croyait qu’un corps qui fonctionne médiocrement manquait  d’une nourriture convenable. Alors les anciens élèves et les prêtres du temple ont étudié comment nourrir le corps pour qu’il puisse à nouveau retrouver son équilibre. 

            Ils ont expérimenté  différentes nourritures et différentes combinaisons de nourriture pour développer la meilleure formule d’herbes nutritives pour nourrir le corps. Ce procédé « La vie donne la vie » avec de bonnes herbes est devenu connu comme philosophie de la régénération qui accentue le fait de donner au corps la nutrition correcte afin qu’il fonctionne comme il a été conçu. 

Le corps a des besoins nutritionnels différents pour chque système. Dans la chine ancienne les chinois croyaients que la maladie et la faim étaient une manifestation de la même chose: un manque de nutrition.  Le corps devient malade, prend du poids, ou a peu d’énergie quand il ne reçoit pas une bonne nutrition.

Le corps  a été créé pour obtenir sa nourriture de nourriture saine tel que les légumes, les fruits et les céréales. Seulement la nourriture appropriée a la synergie nécessaire pour remplir cette tâche—Elle a la bonne structure cellulaire  qui va permettre au corps d’absorber, et ensuite d’utiliser cette nourriture pour nourrir, équilibrer et nettoyer le corps. Les herbes concentrées de Sunrider® sont une excellente source de nourriture nutritive.

 

 » La plupart des personnes occidentales comprennent maintenant que nous ne serons pas en bonne santé si nous avons une mauvaise nutrition. Les Chinois enseignent également cela, sans un nettoyage approprié, votre corps n’est pas équilibré. Un corps qui a des toxines affectera le chi et la capacité du corps de s’équilibrer en ne permettant pas l’harmonie nécessaire entre le yin et le yang.

Les Chinois enseignent que les cinq systèmes du corps correspondent aux cinq éléments du monde : le bois, le feu, la terre, le métal, et l’eau. Ces éléments font partie de toutes les formes de la vie. Les cinq éléments régissent les cinq systèmes principaux du corps. Ils correspondent comme suit : le bois correspond à la défense, le feu à l’endocrine, la terre au digestif, le métal au respiratoire, et  l’eau au circulatoire.  

Quinaryetcercles

Ils croient également qu’il y a un écoulement ou un équilibre normal requis parmi les éléments. L’écoulement est : le bois produit le feu, le feu produit la terre, la terre nourrit le métal, le métal produit l’eau, et l’eau nourrit le bois. C’est une explication de base de l’interdépendance des organes et des systèmes.  

Les Chinois croient également qu’il y a une loi de production et de commande. Par exemple il indique que le foie commande l’estomac, la terre  contrôle le bois. Ceci place le modèle pour le rapport parmi les systèmes. C’est une autre explication pour l’interdépendance et une vue concrète du « cercle du Quinary. » Cette commande ou interdépendance peut dépasser un organe commandant ou affectant les autres. C’est un jeu ou un rapport existant au noyau du principe de l’équilibre. L’équilibre est vraiment dicté par la qualité et l’uniformité de l’alimentation et du nettoyage. Ceci se produit dans le corps quand le corps est alimenté de la combinaison appropriée de nourriture.

Tout comme l’univers qui reste en équilibre grâce à l’interaction des cinq éléments, le corps humain, qui est un microcosme de l’univers, maintient l’harmonie du mental et du physique grâce à cette même interaction des cinq éléments. L’énergie circule dans l’organisme en empruntant les méridiens et leurs organes et entrailles respectives, selon des cycles bien définis. Or, ces cycles qui illustrent la circulation d’énergie dans l’organisme, sont le miroir des deux cycles qui représentent l’interaction entre les cinq éléments. Pour les Chinois, chaque viscère est associé à l’un des cinq éléments.

En cas de déséquilibre énergétique dans un organe, non seulement celui-ci n’est-il plus capable de soutenir l’organe qui lui succède sur le circuit méridien, mais il agit négativement sur un autre organe ou amène un autre organe à agir négativement sur lui. C’est d’ailleurs, ce qui est illustré dans le second cycle d’interaction entre les éléments, c’est-à-dire le cycle dans lequel chaque élément détruit ou absorbe l’élément qui lui succède. 

Ce qui fait le Quinary de si merveilleux est que nous ne devons pas analyser nos systèmes pour voir où nous sommes hors de l’équilibre, nous alimentons simplement chacun des cinq systèmes ! Notre corps est très intelligent et connaît de quelles nourritures il a besoin. Pourquoi devrions-nous essayer de deviner ce dont il a besoins ?J’ai souvent constaté qu’un mal de tête est provoqué par une mauvaise digestion. J’ai également eu des maux de tête due à une mauvaise circulation. Vous voyez le schéma?Maintenant je mange le Quinary et laisse mon corps décider ! Avec le Quinary tout mon corps est nourrit et pas seulement certains organes. En étant mieux nourrit en qualité, le corps va fonctionner au maximum de sa capacité. Imaginez un système immunitaire bien nourrit. Il n’attrapera pas tous les rhumes du coin, ou un système digestif bien nourrit, n’aura pas besoin d’un médicament pour digérer, etc. Quand notre corps est bien nourrit, automatiquement il est en bonne santé, et plein de vitalité.

Quinary5

Le Quinary est une formule qui est basée sur les études des herboristes et médecins d’il y a 5000 ans pour nourrir et équilibrer le corps et ses cinq éléments principaux. La clé de la santé c’est l’équilibre. Les médecins de la Cour avaient pour fonction d’assurer à l’Empereur une santé parfaite. Il va sans dire que l’Empereur n’avait droit qu’à ce qui s’était d’abord avéré efficace sur ses sujets.

Au fil des siècles, ces médecins devinrent les plus grands experts au monde en matière de fonctionnement du corps humain et de ses réactions aux plantes curatives. Ces derniers ont découvert que plusieurs végétaux sont particulièrement nutritifs, c’est-à-dire qu’ils ont la propriété de nourrir spécifiquement certains systèmes du corps. C’est le même principe qui dit que  » les carottes sont bonnes pour les yeux ». Les chinois connaissent aussi des plantes qui nourrissent le coeur, les poumons, le foie, les reins, le système immunitaire, le système reproductif et ainsi de suite pour toutes les parties du corps. On doit aux médecins de l’Empereur et aux prêtres Shao Lin d’avoir combiné ces aliments en formules spécifiquement conçues pour renforcer les systèmes affaiblis du corps. Ces combinaisons sont maintenant disponibles pour notre usage personnel, dans le Quinary.

Le Quinary nourrit les cinq systèmes principaux du corps (système respiratoire, hormonal, circulatoire, digestif et immunitaire). Il est la combinaison de cinq formules différentes qui sont : L’Alpha 20C qui nourrit le système immunitaire, le Prime Again qui nourrit le système hormonal, Assimilaid qui nourrit le système digestif, le Conco qui nourrit le système respiratoire, et le Lifestream qui nourrit le système circulatoire.  

Le Quinary contient environ 50 plantes nutritives qui sont : Igname de chine, fleur blanche de chine, herbe de sculletaire, racine de pissenlit, gou teng, racine de réglisse, graine de cassia tora, menthe des champs, paris polyphylla, zeste d’orange, fruit de larme-de-job, graine de fenouil, écorce de cannelier, poria(champignon en poudre), racine de gingembre, fruit d’aubépine, fleur de sophora , agripaume, baie d’aubépine, racine de chuan xiong, citron d’ichang, racine de fang, racine de ginseng, fleur de chèvrefeuille du japon, racine de yeuan wu, fleur de chrysanthème, racine de cardère, racine d’angélique, racine de gingembre alpina, racine d’angélique centis, graine de poireau, racine de platycodon, grandiflorum, feuille de bambou, racine de nénuphar nain, mûrier à papier, racine du laitier commun, racine d’impérata, cornouille, pueraria pseudo-hirsuta, fruit de bardane, fruit de cnidium, racine de roseau, orobanche, chataire de chine, herbe d’asie, racine de bai-zhu, baie de lyciel, écorce d’eucommia, et racine de morinda.

Vous trouvez cette formule sous forme de poudre, capsule ou liquide (LiquiFive). Toutes nos formules sont très rigoureusement préparées pour vous offrir le meilleur. Elles ne contiennent pas de produits chimiques, ou synthétiques, de conservateurs, de pesticides, ou d’isolat (vitamines ou minéraux), mais que des plantes 

Cette  information a été crée par un distributeur indépendant à titre informatif. Cette information n’est pas donnée pour diagnostiquer ou prescrire des traitements. Si vous avez des problèmes médicaux, consultez un médecin.

 

La Philosophie de la Régénération (partie 2)

Est-ce que Sunrider fait des vitamines ? Nous en avons seulement 2 ou 3. Souvent les gens me demandent. « Pourquoi vous ne faites pas plus de vitamines ? » Les vitamines sont la chose la plus facile à faire. Tout ce dont vous avez besoin de savoir est de lire 1, 2, 3, 4, 5… et vous êtes qualifié. Tout ce que vous avez besoin de faire est de mélanger la vitamine C avec une autre vitamine et un peu d’amidon et vous avez une pastille. C’est la chose la plus facile à faire. Vous n’avez même pas besoin d’avoir été à l’école enfantine. C’est la même chose avec les poudres protéinées. Les gens demandent : « Chen, pourquoi vous ne faites pas des poudres protéinées ? » C’est simple. Ce ne sont pas des aliments, ce sont des produits chimiques. Prenez l’exemple d’un poisson. Qu’est-ce qu’un poisson ? Matière grasse, protéines, vitamines, minéraux, hydrates de carbones. Si vous assemblez ces éléments est-ce que vous obtiendrez un poisson ? Non.

Nourriturepasproduitschimiques

Alors ou est la différence ? C’est la même chose avec l’hôtel. Vous pouvez avoir des briques, des pierres, mais ce n’est plus un hôtel. C’est inutile. Vous pouvez séparer les éléments dans la nourriture en vitamines, mais vous ne pouvez pas mettre les produits chimiques ensemble pour obtenir une nourriture. Pourquoi ? Qu’est-ce qu’il manque ? Il manque une structure. Cet hôtel a une structure on l’appelle une structure architecturale, les nourritures ont une structure appelée structure de la vie. Tout comme la structure architecturale de l’hôtel est utile de même en est-t-il pour la structure de la vie avec les nourritures. Si vous enlevez la structure,  les éléments séparés vous sont inutiles. Ils ne vous serviront à rien. C’est pareil avec la nourriture. Voilà pourquoi je ne veux pas faire des produits chimiques. Je ne veux pas vous donner trop de vitamines, non pas parce que je ne sais pas le faire, mais parce que votre corps n’en a pas besoin d’autant.

5lmentsfr

Notre corps a 5 systèmes principaux. Le feu – qui correspond au système hormonal, l’eau- système circulatoire, le bois- système immunitaire, le métal- système respiratoire et la terre- le système digestif.

5chevauxfr

Si vous avez 5 chevaux qui tirent un chariot, quand vous avez un cheval qui tire trop ou pas assez cela aura un effet sur les 4 autres chevaux. Ce n’est pas le problème d’un cheval, mais de tous les chevaux. Ça veut dire que si une partie de votre corps ne va pas ceci va affecter tout votre corps et votre santé. Vous n’avez pas besoin de chevaux qui courent plus vite ou plus lentement, mais ce dont vous avez besoin c’est l’harmonie et l’équilibre. Voilà ce qui différencie Sunrider des autres formules. Si vous mangez trop d’une herbe, vous allez créer un déséquilibre dans votre corps. Les produits chimiques créent un déséquilibre à notre santé et si vous le faites trop ça peut devenir sérieux. Chez Sunrider nous croyons à l’équilibre, l’harmonie, à la nourriture, à avoir la bonne combinaison de variété.

Ce qui fait aussi la différence Sunrider est que nous faisons nous-mêmes notre recherche et la fabrication de nos produits. C’est tellement important.

Je veux être sûr que tout soit fait dans notre propre cuisine. J’ai fait une cuisine de 186 000 m2.   Je fais tout moi-même, pas seulement pour sécuriser le business, mais pour garantir la qualité. Les gens disent : « Quelqu’un a fait le produit »

Quand vous voulez acheter un produit, vous voulez le produit le meilleur marché n’est-ce pas ? La personne qui vous vend un produit veut faire le plus d’argent possible n’est-ce pas ? D’un côté il y a celui qui veut payer le moins possible et de l’autre celui qui veut faire le plus d’argent possible. Alors quelque chose doit  être compromis. Quoi ? La qualité. Je ne compromettrais pas la qualité juste pour faire un peu d’argent. Je ne le ferais pas à ma femme, ni à mes enfants ou à vous. Voilà pourquoi je ne fais pas des jus qui n’ont aucun sens. Je ne peux pas faire ça. C’est simple, c’est un fait. “

Médicament = substitution = faiblesse

Img_medication_reviews

 “Lorsque tous les mécanismes fonctionnent en harmonie et en équilibre, le corps donne un rendement nettement supérieur. Cependant, la seule faiblesse d’un organe ou d’un système entraîne un déséquilibre dans le corps, les fonctions saines devant compenser, le corps devient alors moins souple, moins flexible, moins disposé à s’adapter à ces petits ajustements que nous appelons guérison . » « … Chaque organe produit certains résultats lorsqu’il fonctionne bien et cause certains problèmes lorsqu’il est affaibli. Ainsi, en remarquant les malaises qui nous habitent, nous pouvons obtenir des indices sur ce qui les provoquent. » « Il existe deux façons de faire disparaître des symptômes. Nous pouvons remplacer l’organe affaibli en utilisant un substitut, ou nous pouvons renforcer cet organe pour qu’il continue à remplir efficacement ses fonctions. Un entraîneur de hockey a le même choix devant un joueur dont le rendement diminue, il peut le remplacer ou le stimuler pour qu’il remonte la pente.

Les médicaments sont des substituts. Ils régularisent les fonctions de l’organisme, tout comme le feraient les éléments chimiques du corps, et le soulagent du besoin de s’auto guérir.

Supposons que nous soyons atteints d’hypertension artérielle, le corps lutte désespérément pour rétablir l’équilibre mais il échoue. Alors nous décidons de prendre un médicament et c’est lui qui prend la relève. La pression redevient alors normale et le corps peut se relaxer. Son incapacité à se guérir n’est plus que  du passé.

Mais sommes-nous maintenant en santé? Les tests l’affirment. Nous pouvons même avoir l’air, et effectivement nous sentir en santé. Cependant, dans les faits, notre corps ne peut toujours pas régulariser sa tension artérielle. Elle a été stabilisée, mais pas restaurée. Nous sommes hors de danger peut-être, mais pas plus en santé.

Ce principe de « substitution » est la base de la médecine moderne. Les organes artificiels en sont l’exemple extrême, les médicaments suivent le même principe. La différence réside simplement dans le fait que l’un est mécanique et l’autre chimique….Le danger des substituts est de créer la dépendance. De plus, la fonction qu’un médicament remplace, peut s’atrophier. Ainsi, la même insuline qui « guérit » un diabétique en remplaçant une fonction du pancréas, pourra provoquer le diabète chez une personne saine. Aucun substitut, même administré avec précaution, ne pourra régulariser le corps aussi délicatement et  parfaitement que le corps lui-même. Comment faire pour stimuler un rein lent? Premièrement, considérer, le corps comme un tout. Les mauvaises habitudes affaiblissent tout le corps, mais la chaîne des événements pourrait affecter un organe plus qu’un autre. Remplacer les mauvaises habitudes de vie par de bonnes suffit habituellement à inverser le processus et à faire disparaître la faiblesse. Ainsi pour  revitaliser un organe affaibli, il s’agit d’abord d’améliorer sa façon de vivre en général. C’est souvent tout ce dont nous avons besoin.

Deuxièmement, voir  l’organe lui-même. Mais comment faire? On ne peut demander à un rein de faire de l’exercice, ni de faire des siestes, ni de changer d’attitude. Nous pouvons cependant mieux le nourrir, pas directement mais en choisissant des aliments qui contiennent les éléments nutritifs qu’il requiert. C’est ici que nous empruntons directement aux chinois. Ces derniers ont découvert que plusieurs végétaux sont particulièrement nutritifs, c’est-à-dire qu’ils ont la propriété de nourrir spécifiquement certains systèmes du corps. C’est le même principe qui dit que  » les carottes sont bonnes pour les yeux ». Les chinois connaissent aussi des plantes qui nourrissent le cœur, les poumons, le foie, les reins, le système immunitaire, le système reproductif et ainsi de suite pour toutes les parties du corps.

 On doit aux médecins de l’Empereur et aux prêtres Shao Lin d’avoir combiné ces aliments en formules spécifiquement conçues pour renforcer les systèmes affaiblis du corps. Ces combinaisons sont maintenant disponibles pour notre usage personnel.

Ces deux approches, les bonnes habitudes de vie et la nutrition spécifique aux systèmes, nous aideront à restaurer l’équilibre et 1’harmonie dans notre corps de sorte qu’il puisse à nouveau se guérir seul. C’est ce que nous appelons « régénération », par opposition à la substitution chimique ou mécanique qu’utilise la médecine moderne. Bien que la substitution puisse être indispensable dans des situations de crise, seul le principe de régénération guérit vraiment..

 Bien s’alimenter

D’après une étude américaine sur l’alimentation et les besoins de l’humanité effectuée en 1976, la diète nord-américaine est dangereusement débilitante ou simplement mortelle. Plusieurs recommandations spécifiques en sont ressorties, en voici un résumé: 1. Mangez plus de légumes, de fruits frais et de grains entiers. 2. Mangez moins de sucre, de sel et de gras. 3. Mangez plus de fibres. Nous ajouterons: Mangez lentement et calmement, et a des heures régulières. Il y a deux formules alimentaires d’origine chinoise à prendre tous les jours. Les chinois recommandent de veiller quotidiennement à deux facteurs sur lesquels reposent toutes les autres fonctions de votre corps: nourrir la cellule et veiller au processus de nettoyage de l’organisme.

La formule énergétique ( Nu Plus )(voir article du 31 Août 2010)

Chaque cellule procède d’une façon complexe pour libérer l’énergie des aliments et la transformer en une énergie biochimique que le corps peut utiliser. Il appert que la formule développée par les prêtres Shao Lin renforce ce procédé complexe. » « Le NuPlus à la valeur d’un repas équilibré. Par exemple, le lait a des hydrates de carbones complexes. Les légumes et les céréales contiennent principalement de hydrates de carbones complexe avec peut de graisses ou protéines (s’il y en a). Dr Chen a concentré et combiné beaucoup de plantes entières dans une formule complètement équilibrée qui est absorbée à 100% par les cellules du corps. » «  …Bénéfices possibles: sensation générale de bien-être, récupération plus rapide, meilleure  utilisation des nutriments, augmentation des forces, plus de vivacité et meilleur équilibre émotionnel, moins d’attirance pour les aliments raffinés incomplets, une plus grande habileté à surmonter les intoxications. » D’autres bénéfices et avantage de manger du NuPlus quotidiennement sont: « Plus d’énergie pour construire une fondation nutritive pour la longévité, vitalité et santé. Régénère les glandes surrénales, glandes reproductive, le foie, le pancréas, les reins, et le système nerveux. Aide au développement des muscles, améliore la métabolisation des graisses, et augmente l’énergie et la vitalité. …complètement naturel– il ne contient aucun isolat chimique, conservateur, graisses ou édulcorant ou sucre ajouté. »

La Formule dépurative (Calli)(voir article du 20 septembre 2010)

« Le processus de nettoyage est constamment à l’œuvre dans l’organisme pour éliminer les déchets de notre propre métabolisme et les autres substances inutiles que nous absorbons régulièrement. Il appert que la formule dépurative nourrit les différents systèmes de nettoyage. …Bénéfices possibles: clarté d’esprit, élimination des métaux lourds, plus d’énergie, régularisation de la tension artérielle, amincissement naturel, meilleure digestion des gras, baisse du taux de cholestérol. » « Préparer le Calli parfaitement. 1. La pureté de l’eau peut faire beaucoup de différence dans son goût. Commencez avec de l’eau pure, préférablement filtrée si vous pouvez. 2. Un sachet de Calli fait un litre de boisson, mais vous pouvez faire jusqu’à cinq litres. …La plupart des gens aiment à prendre un litre par jour. 3. Dr Chen nous dit qu’il n’est pas nécessaire d’utiliser de l’eau bouillante. En fait de l’eau chaude est suffisant. Laissez infuser 3 à 5 minutes est préférable. Souvenez vous qu’un sachet de Calli à besoin de moins de temps qu’un sachet ordinaire. Ne prenez pas la couleur du thé comme repère, utilisez plutôt le temps. La couleur n’est pas un repère de goût. Si vous voulez un Calli plus fort utilisez plus de sachets, ne le laissez pas infuser plus longtemps. Si vous le laissez trop longtemps et dans de l’eau trop chaude, vous pourriez goûter à l’amertume des feuilles. C’est une question de préférence. 4. N’utilisez pas le sachet une deuxième fois. La poudre est dispersée après la première utilisation. N’utilisez pas les sachets déjà utilisés. (Ouvrez le sachet et répandez les feuilles dans la terre de vos plantes d’appartement, ceci peut les aider). 5. Ne chauffez pas le sachet de Calli, ou réchauffez la boisson Calli dans le micro-onde. Ceci peut changer la structure chimique de la boisson. Si vous devez utiliser le micro-onde utilisez le pour chauffer l’eau, puis ajouter le sachet. 6. Buvez le Calli tout au long de la journée. Le Calli est particulièrement satisfaisant après le repas bienqu’un article dans Le magazine Shape (may 1993) suggère de boire un large verre avant le repas pour vous aider à manger moins durant le repas. Le Calli aide à soulager la sensation d’avoir trop mangé que l’on peut parfois en faire l’expérience après un repas. »

 

Cette  information a été crée par un distributeur indépendant à titre informatif. Cette information n’est pas donnée pour diagnostiquer ou prescrire des traitements. Si vous avez des problèmes médicaux, consultez un médecin.